Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2013-11-23T15:02:21+01:00

La veille de l'intervention

Publié par Nabel

Bonjour à tous!

voici le début du récit de mon intervention. Je vais le détailler jour par jour, avec le plus de précisions possibles. Pour ceux qui préfèrent rester dans le flou vous devriez changer de page...

La veille de l'intervention, le dimanche 3 novembre donc, je suis rentrée à l'hôpital pour 15h.

je quitte mes parents, je ne veux pas qu'ils m'accompagnent à l'hôpital. c'et dur de les voir comme ça. Leur dire au-revoir, (adieu?), mais sans être pessimiste. On retient tous les 3 nos larmes... mon chéri m'accompagne. Je prends le volant pour ne pas pleurer toute la route.

Entrée administrative... carte vitale, adresse, numéro de téléphone, mutuelle, 100%...

ensuite arrivée dans le service: Une aide soignante m'a indiqué ma chambre, premier soulagement, c'est une chambre particulière. OUF :) Elle fait avec moi un rapide inventaire de ce que je possède, me conseille de ne rien garder de valeur car il y a de nombreux vols, même si nos affaires sont mises sous clés durant l'intervention. Je donne tous mes bijoux à mon homme, je ne conserve que mon téléphone que je glisserai demain matin tout au fond de ma valise.

L'infirmière vient ensuite faire les vérifications d'usage: nom, prénoms, date de naissance, allergies, maladies. Elle récupère ma carte de groupe sanguin et me dit qu'elle va venir me poser un cathéter et me faire une prise de sang. Elle est obligée de me piquer à la main droite et doit se rendre à l'évidence, mes veines ne sont pas gentilles. Après trois essais infructueux elle abandonne, me fait ma prise de sang au pli du coude et me dit que ce sera l'anesthésiste qui me piquera au bloc opératoire le lendemain.

Ensuite, on vient me chercher pour une radio du thorax. Je rencontre Mr T. et son épouse, lui se fera opérer demain aussi mais d'un triple pontage. Il parait bien plus inquiet que moi, alors je le rassure comme je peux.

On profite d'être au rez de chaussée pour faire brancher la tv dans ma chambre...

Mon homme s'en va... je ne veux plus qu'il reste. c'est trop dur. Je m'effondre en larmes en lui disant au revoir. je lui fais promettre de prendre soin de lui, et de mes parents, de faire attention sur la route, ... des choses completement irrationnelles.

puis une fois qu'il est parti, je me calme. Je vais prendre ma douche à la bétadine. L'aide soignante m'explique qu'elle va me raser avant, mais je lui dis que je suis déjà épilée, à la cire, afin d'être tranquille.

Pour info, j'avais fait les jambes complètes, le maillot intégral (+ bien large au niveau de l'aine et du ventre) les bras complets, les aisselles (bien larges également)

j'avais choisi de le faire à la cire avant car je ne voulais pas, de un, que l'on me "tonde", parce que dans ce cas, même la poitrine y serait passée et là merci la repousse noire... :/ et de deux, justement pour la repousse, qui a la tondeuse est drue et piquante. En plus à la cire on et tranquille bien plus longtemps, et je trouve ça important de se sentir jolie, malgré notre statut de malade.

après la douche, hop en pyjama. J'ai l'autorisation de sécher mes cheveux au seche cheveux que j'avais emmené.

le repas arrive rapidement ensuite. Du poisson je crois... pouah...

La visite d'un de mes meilleurs amis me réconforte un peu. Je suis sereine quand il s'en va.

je me glisse dans mon lit pour regarder la tv. l'infirmière de nuit passe, elle me laisse un verre d'eau, et me donne les médicaments pour me détendre et passer " une bonne nuit". Elle m'explique qu'elle passera me reveiller vers 5h30/6h pour que je reprenne une douche car je passe la première au bloc, et que les brancardiers viendront donc me chercher vers 7h/7h15.

Je regarde le film, prends mes médicaments, et m'endors, calmement....

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog