Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2013-07-02T13:37:08+02:00

Le service de réanimation

Publié par Nabel

Un article sur le service de réanimation. je pense qu'il est bien d'en parler...

La réanimation est un service qui fait peur. dans l'inconscient collectif c'est un service où on meurt souvent. Je pense qu'il faut dire ces mots. oui, on a peur de la réa.

mais précisément, pourquoi a-t-on peur?

déjà, qu'est ce que c'est la réanimation?

Le service de réanimation est le lieu où l’on prend en charge les malades les plus gravement atteints, ceux dont le pronostic vital est en jeu parce qu’il y a défaillance d’un ou plusieurs organes.

Les malades peuvent être victimes d’un état de choc, d’hémorragies, d’un choc anaphylactique, d’une intoxication, de brûlures étendues, d’infections sévères, de suites chirurgicales lourdes… ou être dans le coma.

"Il y avait des tuyaux partout, du bruit, de la lumière", se souvient Sandrine. Cette technicité se matérialise par des sondes respiratoires, des respirateurs, des perfusions, des cathéters, des dialyses, des sondes gastriques, etc, dont la surveillance est assurée par des écrans appelés "moniteurs", munis d’alarmes sonores ou visuelles.

Ainsi, s’affichent en permanence au lit du malade un tracé électrique avec le rythme et la fréquence cardiaques, la pression artérielle, la teneur en oxygène et en globules rouges, le rythme respiratoire, la profondeur du sommeil, etc.

le personnel soignant est de l'ordre de 1infirmier pour 2 à 3 patients.

Evidemment tout cela fait peur. les tuyaux, les bip bip, les fils, les différentes machines imposantes... alors...

...le séjour en réanimation laisse-t-il des traces?

Oui, selon le spécialiste qui a communiqué sur le sujet, 15 % des patients hospitalisés en réanimation, en France, ont peur d'être assassinés, 10 % craignent d'être abandonnés, 30 % ont des hallucinations, 37 % ressentent des sensations de mort imminente et 54 % d'étouffement. Il faut ajouter à cette liste des épisodes de dépression, des troubles de la conscience, une désorganisation de la pensée et de très fréquents troubles du sommeil ainsi que des cauchemars. Quand la lumière est allumée en permanence, les malades ne savent plus si c'est le jour ou la nuit. C'est d'ailleurs pourquoi on place maintenant une horloge au pied de leur lit.

personnellement ce qui me fait peur c'est de me réveiller seule et intubée. J'ai peur d'avoir mal aussi et que je ne puisse pas exprimer cette douleur et qu'elle ne soit pas prise en charge. j'ai aussi l'angoisse de la nuit. ne pas dormir, être dérangée par les bips, la lumière, les soignants qui passent.

j'ai peur aussi de ne pas être autonome.

tout ce que j'espère c'est n'y rester que 24h comme prévu. Mais les jours d'après on a le droit aux visites des personnes très proches. mon homme et mes parents...

Voilà le petit topo sur la réa. Dans le prochaine article je vous posterai l'interview d'un médecin réanimateur, qui explique pourquoi on va en réa après l'opération.... quand je l'aurai retrouvée ;)

sources: http://www.lepoint.fr/editos-du-point/anne-jeanblanc/reanimation-un-milieu-dur-pour-les-malades-leur-famille-et-les-soignants-23-02-2011-1298719_57.php

http://www.dossierfamilial.com/sante-psycho/maladie-accident/comment-fonctionne-un-service-de-reanimation,4014

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog